Accueil du site > Actualité > Librairie > Assainissement non collectif. Le suivi in (...)

Assainissement non collectif. Le suivi in situ des installations de 2011 à 2016

Irstea - septembre 2017

jeudi 28 septembre 2017


Coordonnée par Irstea, une étude scientifique sur le suivi in situ de ces installations a été réalisée de 2011 à 2016 sur le territoire national à partir d’un échantillonnage de près de 250 installations afin d’évaluer la qualité des eaux usées traitées par ces dispositifs d’ANC pour être rejetées au milieu naturel.

Depuis 2009, la nouvelle réglementation a permis la mise sur le marché de nouveaux dispositifs d’ANC. Ils sont aujourd’hui plus de 50 à être agréés. En 2011, l’Onema (intégré depuis au sein de l’Agence française pour la biodiversité) a financé Irstea pour la réalisation d’un programme de suivi technique in situ des installations d’ANC (traditionnelles ou agréés) en condition réelle de fonctionnement chez les particuliers. Cette étude, poursuivie en coordination depuis 2014 avec le Groupe National Public (GNP) a évalué une trentaine de dispositifs traditionnels ou agréés, dont une vingtaine ont pu être qualifiés selon 2 critères :

- la qualité des eaux usées traitées (21 dispositifs qualifiés)
- la fréquence des opérations d’entretien « curatif » (19 dispositifs qualifiés)

Télécharger l’étude


Haut de la page